samedi 18 juillet 2020

CONSEIL CCLA, C'ETAIT JEUDI DERNIER le 16 JUILLET

Quelques points sur lesquels nous souhaitons apporter notre éclairage. Le PV de séance sera disponible cette prochaine semaine par la CCLA.


Les délégations et désignations aux organismes extérieurs sont établies. Pour nous, un doute subsiste sur la légalité d'attribution d'une délégation à un conseiller non membre du bureau (voir art.5211-9 du CGCT). Attendons les contrôles de la préfecture.

Voté POUR : Indemnités des élus. Notre équipe ne peut qu'être satisfaite du partage qui a été proposé par le Président. La baisse de son indemnité et de celles des Vice-Présidents permet d'attribuer un petite indemnité aux conseillers portant une délégation de fonction. Notons que toutes les indemnités ont un niveau très modeste, compte tenu des responsabilités et des frais personnels que les déplacements courants engendrent.

Voté POUR : Démarche TEPOS (Territoire Energie Positive) intégrée par le SMAPS (Syndicat Mixte de l'Avant-Pays Savoyard). En effet, notre équipe est très sensibilisée à l'importance d'oeuvrer pour réduire les consommations d'énergies, à isoler les bâtiments, mettre en oeuvre des solutions de mobilités modernes et économes... Il est prioritaire d'intégrer une vraie démarche à l'échelle plus large que notre seule CCLA afin de bénéficier du maximum de financements et d'aides de l'état, car il faut avancer vite. 

Voté ABSTENTION : Délégation de pouvoir au président pour intenter toute action en justice. En effet, nous pensons qu'avec un Conseil mensuel, la notion d'urgence invoquée ne tient pas, même pour déposer une plainte suite à PV des gardes du lac. Nous aurions préféré que le Conseil Communautaire se prononce à chaque acte.

Auberge du SOUGEY : La réouverture ne se fera pas cet été. Suite à la non signature du bail commercial par le repreneur prévu, puis au renoncement des prestataires pressentis pour une saison d'été raccourcie, l'auberge restera fermée. 
Cela nous semblait imprudent d'organiser une ouverture aussi tardive et dans un contexte de COVID-19 rendant toute exploitation impréparée hasardeuse. Nous sommes rassurés pour l'entrepreneur et pour la CCLA. 

Alors, nous avons proposé que cette latence soit propice à la réflexion de fond avec la création d'un groupe de travail, éclairé par les expériences et les erreurs passées, afin de réfléchir sereinement à un projet réaliste et valorisant pour le site et le besoin touristique. Le Président s'est engagé à le mettre en place à la rentrée.

Divers : Point sur les commissions. Pour l'heure, quelques commissions se sont réunies seulement. Nous nous réjouissons de la nouvelle posture des responsables qui s'engagent à réaliser des comptes-rendus réguliers et à les circuler à tous les conseillers. Enfin, le suivi des travaux de chacun sera connu et pourra inscrire une veille transversale qui manquait cruellement lors du mandat précédent. Notre liste avait d'ailleurs inscrit cette intention de faire, dans son engagement de campagne. Nous ne pouvons qu'être satisfaits.

Prochain conseil CCLA le 19 août.

Les élus CCLA, Martine Schwartz et Daniel Tain.

mercredi 8 juillet 2020

CONSEIL MUNICIPAL C'ÉTAIT LUNDI

L'équipe municipale est en place et prend possession des commissions, des attributions diverses. 
Ce conseil est entré dans la phase opérationnelle des affaires. Nous réagissons sur les sujets en cours posés à l'ordre du jour :


Nous avons voté POUR.
Les délégations permanentes que le conseil a accordées au maire nous ont semblé particulièrement raisonnables et nous en sommes satisfaits, notamment la limite de réalisation de ligne de trésorerie limitée à 100k€ (moitié moins qu'au mandat précédent!).

Nous avons voté 2 CONTRE et 2 ABSTENTION.
Car nous avons regretté de ne pas s'être vu proposer 1 poste parmi les 4 membres choisis pour la commission d'ouverture des plis des marchés publics. 

Nous avons voté CONTRE.
L'indemnité au comptable du trésor pour son suivi des comptes : fonctionnaire salarié, ce bonus lui est concédé par chaque commune et intercommunalité et constitue un pécule bien volumineux. Cela gêne d'ailleurs bon nombre d'élus chaque année.

Vélo VAE : Nous avons voté POUR l'enveloppe de 2000 € pour aider les habitants à acquérir leur vélo. Chaque famille peut solliciter 25% de la valeur TTC du VAE (Plafonné à 200€). 1ers arrivés, 1ers servis. 
Nous avons demandé une attribution modulée par revenus ou par tirage au sort, et une préférence pour le commerce local, sans succès.

ONF : Nous avons voté POUR les propositions de vente des coupes de bois stockées, pour la bonne gestion de la forêt. 

Festival Archi Nature : Nous avons voté POUR la signature de convention avec la CCLA autorisant la mise en place de la "construction" dans le jardin public.
Nous avons cependant bémolisé notre vote, alertant sur l'articulation surprenante du rôle de l'association inconnue jusqu'alors à Novalaise, très fortement subventionnée et n'apparaissant pas dans la convention. 

Trott'experience : Nous avons voté POUR la convention autorisant la circulation des engins électriques sur les chemins communaux. A titre d'expérimentation sur 1 an, avec réserves concernant les responsabilités, et les dégradations qui pourront être observées.

Infos diverses :
  • La Poste a repris ses horaires usuels, après la période dégradée due à un manque de personnel.
  • Le restaurant "La Bergerie" change de propriétaire et réouvre le 15 juillet, Nouvelle formule.
Le compte-rendu officiel sera mis en ligne pour consultation sur le site internet de la mairie dès sa disponibilité.
Prochain conseil pour désignation des électeurs qui voteront les sénateurs, le 10 juillet à 18:00.
Prochain conseil ordinaire le 24/08.

dimanche 5 juillet 2020

CONSEIL MUNICIPAL C'EST DEMAIN !!!


Toujours avec public limité à 5 personnes et dans la grande salle de l'épine -Maison des associations (à cause du COVID19), l'assemblée du conseil municipal aura lieu ce lundi 6 juillet 2020 à 20:00.

Voir l'ordre du jour 

mercredi 1 juillet 2020

UNE VAGUE COULE DANS NOS VILLES

Une trop forte abstention qui ne dit pas encore quelle grosse déprime peut se cacher derrière ces 60%...
Et les 40 % des Français ont propulsé une vague verte et rose pour dire à quel réel changement ils aspirent. 

Autour de 3 fondamentaux :  
  • la transition écologique, 
  • le social,
  • la démocratie,
Ils ne se satisfont plus seulement de "petits pas" ou de simples discours de communication sans effets concrets.

Cette fontaine coule aussi en Savoie, grâce aux élus de listes d'union écologistes et citoyennes, dans ce département habituellement si conventionnel. 

Chambéry, Bourget du Lac, Barberaz, Cognin...


Et la Région porte quelques basculements remarquables des grandes cités, à Annecy, Lyon, puis s'enracine dans l'écologie de Grenoble déjà si active depuis 2014.

Nos propositions de mars dernier s'inscrivent dans l'évolution souhaitée de notre société : démocratie plus forte, éthique engagée, sobriété et transition énergétique en actes, économie relocalisée, solidarité et lien social accentués, écologie renforcée...

Novalaise Autrement porte haut ces valeurs.

lundi 29 juin 2020

HAUSSE DES TARIFS DES PLAGES LE WEEK-END

Conseil municipal de Novalaise de ce 9 juin et CCLA du 25 juin 2020: le point Autrement.

La décision de doubler le prix d'entrée pour les petits (de 1 à 2 €) et d'augmenter de 33% pour les jeunes et adultes (de 3 à 4 €) les week-ends et fériés, a été adoptée. La CCLA vient de faire la même chose pour ses plages.
cherche ombrage à Pré argent
3 d'entre nous ont voté CONTRE pour Novalaise et nos 2 représentants (+ un autre conseiller communautaire) ont voté CONTRE en CCLA. Pourquoi ?  
  • Nous sommes en période de crise sociale et les budgets des ménages ne sont pas extensibles en ce moment,
  • Les hausses ont déjà été très importantes l'an dernier (de 2 à 3 € soit +50% pour les adultes) et déjà augmentées en 2016.
  • La clientèle du Lac d'Aiguebelette est locale et de situation modeste essentiellement.
Constat : En 2019, alors que la météo était caniculaire, Pré argent a vu une baisse de fréquentation spectaculaire (8500 personnes en moins soit -15% par rapport à 2018), alors que Bon Vent bénéficiait de 2000 personnes de plus 5% supplémentaires (ombrage sans doute). 

Une interprétation peut laisser penser que les hausses de tarif font fuir nos habitués vers d'autres lieux plus accessibles à leur bourse et plus accueillants.

Réfléchissons d'abord à offrir un accueil plus "tranquille" aux familles.
Re-plantons des arbres à Pré-argent, car le déboisement de 2015 était une erreur manifeste.

L'investissement des communes touristiques, partout en France, est un coût pour elles certes, mais apporte à leur territoire un renom, une image durable dans un sens positif souvent. Mais quelquefois négatif, malheureusement, et qui peut être durable.

Alors, il faut savoir bien peser, et pour le faire, nous aimerions d'abord étudier.  Et pas seulement l'impact financier immédiat supposé.

lundi 15 juin 2020

UN SOIR DE PLUIE ET DE VIRUS

Conseil Communautaire du 8 juin de la communauté de Communes du Lac d'Aiguebelette, par une soirée pluvieuse et fraîche.

Claude Coutaz, doyen de l'assemblée et maire d'Aiguebelette-le-lac, ouvrait la séance selon les rites apéritifs de ce type de cérémonie citoyenne. Ainsi, les réjouissances pouvaient commencer.

En entrée, il fallait d'abord déguster la nomination du futur accomodateur des goûts.
Après un discours rapide d'environ 10 mn, succinct et diffuseur des senteurs qu'il mêlerait dans sa recette, André Bois, maire de Dullin, passait le bâton de paroles à Denis Guillermard qui s'octroyait 30 mn pour exposer son catalogue-inventaire digne du répertoire du Bottin national mixant tous les sigles et acronymes qui rendent une sauce bien bourrue. 
Le scrutin désignait alors André Bois par 14 voix contre 12 et 2 blancs. Il prenait le manche.

Mr Guillermard tournait ses félicitations au vainqueur en une vinaigrette acide et demandait une suspension de séance.

A la reprise, il fallait choisir 6 Vice-Présidents, ceux qui allaient cuisiner les spécialités. C'est ainsi que les 6 proposés par André Bois coiffèrent les toques au final.
  • VP au social. 1 seule candidate, Sandra Francony, adjointe à Ayn.
    Elue par 21 voix contre 3 à Patricia Chaon, adjointe d'Attignat-Oncin, 3 blancs et 1 nul.
  • VP à l'économie, tourisme, agriculture et sport. 1 seul candidat, Serge Grollier, maire de Lépin-le-lac.
    Elu par 19 voix contre 1 à Pascal Gentil, conseiller à Lépin-le-lac, 1 à Christophe Veuillet, maire de Gerbaix et 7 blancs.
  • VP à l'environnement et lac. 2 candidats, Patrick Rouland, adjoint à St-Alban-de-Montbel, Marie-Lise Marchais, adjointe à Novalaise.
    Patrick Rouland élu par 14 voix contre 13 et 1 blanc.
  • VP à la communication, au projet de territoire et culture. 1 seul candidat, Frédéric Touihrat, maire d'Ayn.
    Elu par 15 voix contre 2 à Denis Guillermard, adjoint à Novalaise, 1 à Eric Rubier, adjoint à Attignat-Oncin et 10 blancs.
  • VP aux travaux, entretien des équipements et suivi de l'équipe technique. 1 seul candidat, Claude Coutaz, maire d'Aiguebelette-le-lac.
    élu par 18 voix contre 5 à Denis Guillermard, adjoint à Novalaise, et 5 blancs.
  • VP aux finances et déchets. 2 candidats, Christophe Veuillet, maire de Gerbaix, Pascal Zucchero, maire de Marcieux.
    Chistophe Veuillet élu par 14 voix contre 13 et 1 blanc.
Claudine Tavel, maire de Novalaise, s'indignait de la non-représentation de Novalaise et de leur liste, soulignant que c'était la plus importante commune. Pourtant les urnes venaient de s'exprimer.
Les habitudes de l'hégémonie de droit, sans doute ?

Nouvelle suspension de séance avec discussions entre ancien et nouveau président et plusieurs maires.

On en venait à l'élection des membres du bureau pour compléter la brigade de cet office. André Bois avait souhaité que chacun soit délégué en charge de partie et que les 2 listes de Novalaise y aient une place.

Ainsi 5 postes étaient proposés :
  • Délégué à l'Urbanisme. 1 seul candidat, Thomas Ilbert, maire d'Attignat-Oncin, élu par 23 voix contre 1 à Denis Guillermard et 4 blancs.
  • Délégué à l'assainissement. 1 seul candidat, Pascal Zucchero, maire de Marcieux, élu par 22 voix contre 1 à Jean-Paul Perriat, adjoint à Nances, et 5 blancs. 
  • Délégué Maison du lac et procédures européennes. 1 seule candidate Monika Wdowiak, conseillère à Novalaise, élue par 25 voix contre 2 à Patricia Chaon et 1 blanc.
  • Délégué aux mutualisations communales.  1 seul candidat, Jean-Paul Perriat, adjoint à Nances, élu par 26 voix contre 2 blancs.
  • Délégué aux mobilités et transition énergétique. 2 candidats, Daniel Tain, conseiller à Novalaise, Marie-Lise Marchais, adjointe à Novalaise. Elue Marie-lise Marchais par 20 voix contre 7 et 1 blanc.
Nous notons que le franc soutien de notre binôme pour la réussite de l'alternative ne nous a pas valu un retour d'ascenseur aussi sincère.

Goûtons malgré tout notre espoir de combler nos appétits par des plats servis plus équilibrés, dans l'éthique d'une cuisine citoyenne accompagnée du délicieux fumet des lois respectées.

Nous veillerons.

vendredi 5 juin 2020

LA SEMAINE DES PROMOS

Lundi c'est Conseil communautaire CCLA 

Mardi c'est Conseil municipal à Novalaise.


mercredi 27 mai 2020

VOILÀ EN MAI, LE TEMPS DES CERISES

Hier soir avait lieu le premier conseil municipal à Novalaise.
Ambiance plutôt clafoutis ! (interprétez comme vous le sentez...), mais c'est bien le temps des cerises...

Vous pouvez prendre connaissance des votes et de l'organisation mise en place par le Conseil municipal ICI

Quelques précisions utiles et nos commentaires :

A l'ouverture, Denis Guillermard avait dû se croire autorisé à continuer de présider puisqu'il se posait d'emblée en tête de table, entouré d'Alain Plouzeau doyen qui aurait dû être l'hôte, et de Claudine Tavel. Il ouvrait alors la discussion de manière péremptoire pour parler du recours au Tribunal Administratif dont l'élection du 15 MARS est frappée, information inutile puisque tous les conseillers sont déjà saisis du contentieux...
Daniel Tain a donc été contraint, dès le début, de recadrer l'objet de la séance et de rappeler le rôle attendu du président doyen, dévolu ce soir à Mr Plouzeau.

Ainsi les festivités d'usage prenaient place. Tous nos chiffres sont arrondis pour notre post : 
  • Election du maire : Claudine Tavel enchaînait un discours prônant  discussion, démocratie, ...
  • Election des adjoints : 5 postes
  • Conseillers délégués : 3 postes
  • Indemnités :
    • maire 1890€ au lieu du max 2000, 
    • adjoints 653€, au lieu du max 770, 
    • conseillers délégués 233€.
A notre remarque de mieux les répartir, Me Tavel répondait qu'ils devaient s'investir énormément, d'où un besoin de prendre des congés sans solde à compenser, et qu'il était impossible de faire moins...
  • SIVU : Notre souhait était de pouvoir intégrer 1 poste sur les 3 titulaires prévus (Stéphane Diez). Notre liste, minoritaire et représentant près de la moitié des électeurs, n'aura donc pas été considérée.
  • 13 commissions (VOIR) où il va falloir se positionner au prochain conseil.
Divers points qui nous ont été répondus:
  • Entre 9000 et 10000€ dépensés pour le COVID (visières protection, masques commandés en Chine ou ceux fabriqués par les associatifs,...)
  • Masques Région arrivés vendredi dernier. Ils seront distribués dans les boîtes aux lettres dans les 2/3 jours. Ouf !
  • Les autres masques communaux seraient arrivés depuis un "certain temps". Il suffisait, paraît-il, de téléphoner à la mairie pour en obtenir !? Nous sommes étonnés de la non communication aux habitants ?
  • Ecoles : des contacts auraient aussi eu lieu avec l'école privée.
  • Marchés : les distanciations entre étals sont respectées. Nous remarquons que la distance entre clients ne semble pas préoccuper...
Prochain conseil la semaine prochaine.

dimanche 24 mai 2020

1er acte mandat 2020

Voilà, après plus de 2 mois de loi d'urgence, l'élection du maire et adjoints se profile demain.


mardi 12 mai 2020

NOVALAISE DÉCONFINE

L'école élémentaire, pour une première semaine de test, applique les protocoles du gouvernement.
Les enfants sont prudents. Les enseignants et les responsables veillent.


Reportage Vidéo sur France Bleu Pays de Savoie aujourd'hui...
https://www.francebleu.fr/infos/education/video-la-rentree-scolaire-a-novalaise-en-savoie-apres-deux-mois-de-confinement-1589302610

vendredi 8 mai 2020

NOVALAISE MASQUÉ...

Le déconfinement du 11 mai peut inquiéter à plusieurs titres. 

Les directives pour le respect des consignes barrières fusent de toute part. 
La disponibilité des masques est un sujet très important, puisque les porter est une des meilleures protections pour tout le monde. 
Il est indispensable d'être équipé lorsqu'on est dans un espace peuplé. 

Quelques communes ont déjà organisé et informé de leur distribution, comme à Marcieux, St Alban de Montbel (plus visières), Aiguebelette-le-lac, Dullin, Ayn, par exemple. 

Novalaise s'organise aussi pour préparer la protection des habitants, que ce soit à l'école ou dans les lieux publics. 
Quelques informations nous parviennent sporadiquement par le Maire ou la CCLA, pour détailler des décisions intéressant les conseillers. Évidemment, nous en apprécions certaines, et quelques autres nous semblent insuffisantes.

Cependant, concernant les masques, les nouvelles sont rassurantes puisque un approvisionnement du modèle de type chirurgical a été annoncé par Denis Guillermard lors du dernier bureau CCLA du 15 avril dernier. On n'a plus qu'à attendre :

  • 6000 masques pour la ComCom, le CIAS et l’Office de Tourisme
  • 6000 masques pour les écoles de Novalaise
  • 6000 masques pour la commune
 Le stock de masques serait disponible en livraison prévue le 27 avril.
La Région Auvergne Rhône-Alpes doit ajouter une autre livraison, 2è quinzaine de mai, de son opération "1 habitant/ 1 masque". On peut donc espérer environ 6000 masques supplémentaires en "tissu technique réutilisable" pour l'ensemble de la CCLA. 

La vigilance doit être totale pour encore de longues semaines, ce palliatif est néanmoins un début. 

vendredi 1 mai 2020

DÉCEPTION : MOLLE POSITION

Notre équipe des élus de NOVALAISE AUTREMENT n'est pas satisfaite des informations qui ont suivi notre demande d'aménagements financiers à proposer pour les factures émanant de la CCLA et de la commune.
Aider les personnes en difficulté qui le solliciteraient devrait pouvoir être débattu par les élus pour trouver des solutions adaptées et les mettre en oeuvre.

Et bien, ce n'est pas le cas, puisque notre demande rejoint le "placard-des-demandes" après avoir bénéficié d'une réponse langue de bois.

Réponse de Mr Guillermard du 9 avril
Lettre du percepteur du 9 avril

Depuis, les conseillers ont appris qu'une réunion visio a eu lieu le 15 avril avec les maires de la CCLA. Selon les dates, il est clair que la réponse n'a pas pu être concertée, ni les décisions discutées.
Circulez !
Alors qu'il serait aisé d'organiser un Conseil municipal ou Communautaire CCLA, en visioconférence comme tant d'autres villes et villages l'ont fait, et de laisser un temps de réflexion pour que l'assemblée puisse s'informer, argumenter et décider.

Voilà, il est donc conseillé aux habitants  d'aller négocier avec.... le percepteur !

Encore un bel exemple de la manière de considérer la démocratie et de prendre en compte les besoins concrets des habitants.

Nous pensons que décider d'une politique de soutien ponctuelle aux habitants aurait à être initié par nos instances exécutives d'élus et non pas par le percepteur. En effet son appréciation ne peut se forger sur les mêmes ressorts.

dimanche 26 avril 2020

DANIEL TAIN, ENGAGÉ TRANSITION ENERGÉTIQUE

Ce n'est pas un hasard, si Daniel a rejoint notre équipe de NOVALAISE AUTREMENT. Venu avec son épouse poser ses valises de jeune retraité dans notre village, il souhaitait proposer son aide et son expérience à travers un engagement citoyen. 
Dès son installation à Novalaise, il se renseignait sur la vie politique locale. 
C'est avec notre équipe qu'il choisissait de poursuivre le chemin de ses convictions et d'offrir de sa disponibilité. Les contacts prirent vite l'allure de l'amitié. 
Tandis que nos idées et nos ambitions locales, sincères, se retrouvaient proches des siennes, dessiner une gouvernance et poser les bases des actions que nous souhaitions concrétiser, l'avaient convaincu... 

L'équipe est plus riche chaque jour de ces rencontres humaines qui savent porter une vision nécessaire à changer demain. Daniel, comme son épouse, flotte allègrement dans notre environnement et trace avec nous des jours ensoleillés.

Construire avec les collectivités des toits plein d'énergie

jeudi 23 avril 2020

15 MARS, LES QUESTIONS SONT POSÉES...

NOVALAISE AUTREMENT dépose un recours au Tribunal Administratif de Grenoble. 

Dans le contexte pandémique qui traverse le pays, lorsque les résultats de l'élection municipale présentent tellement peu de voix accordant la majorité à une liste, apparaît un doute évident sur la sincérité du scrutin lors de conditions si "particulières". 

Novalaise rejoint ainsi plus de 2700 recours lancés dans toute la France pour contester la légitimité du 1er tour des municipales frappé d'abstention plus importante sur fond de COVID-19, de peur de la maladie, d'encouragement à rester chez soi, de risques sanitaires avérés, etc...

Avec un déficit de près de 180 électeurs de l'électorat de Novalaise qui se déplace habituellement et un vote au résultat très serré, la question se pose : certains électeurs ont-ils eu peur de venir voter à Novalaise, comme dans tout le pays ?

Et, dans la mesure ou l'on a constaté des pratiques de campagne électorale irrégulières, la justice administrative est la seule instance qui peut juger du bien-fondé d'une demande d'annulation de l'élection. 

Nous faisons donc confiance au Tribunal, avec son instruction, qui pourra éclairer d'un jugement incontestable, la validité de notre scrutin local.

vendredi 17 avril 2020

ON A DES VOIES A DESSINER !!!

Malgré le confinement, le plan vélo avance !

Le plan vélo, initié par l'Etat, la Région et le Département, se met en mouvement au niveau de l'Avant-pays Savoyard. Se dotant d'un schéma directeur cyclablele projet de construire et d'harmoniser un réseau efficace de la mobilité plurielle devient palpable. 


Une 1ère réunion le 10 février dernier a permis de présenter aux élus intéressés des 3 communautés de communes le projet et ses intentions. Pas d'autres élus présent de la CCLA que Martine Schwartz et le Directeur salarié.
L'équipe de NOVALAISE AUTREMENT est très mobilisée sur ce sujet du développement des mobilités douces...  Revoir la vidéo

L'équipe projet  du SMAPS lance maintenant une enquête ouverte à l'ensemble des habitants pour cerner au mieux les besoins et attentes de chacun. Il s'agit de permettre que la pratique du vélo s'étende à l'avenir, que ce soit pour les déplacements du quotidien ou en loisir.

Schéma d'aménagements cyclables, l'enquête!

LES HABITANTS SONT SOLLICITÉS... SOYEZ PRO-ACTIFS !
Vous pouvez répondre jusqu'au 31 mai, cela vous prendra 5 à 10 mn.
C'est ICI 


Nous vous encourageons à participer, même si vous n'êtes pas actuellement cycliste; cela vous permettra d'expliquer pourquoi et/ou de transmettre vos attentes.

jeudi 9 avril 2020

NOS 7 ÉLUS DANS LE CONCRET

Initier des propositions pour aider les habitants et les petites entreprises locales à passer le cap financier de la période de confinement liée au COVID19, c'est indispensable. Toute l'équipe de NOVALAISE AUTREMENT reste attentive et à l'écoute des habitants. 

Plusieurs doléances nous sont parvenues et nos élus, ceux encore en poste et les nouveaux, ont décidé de porter la demande jusqu'aux conseillers de la Commune et de la Communauté de communes.

Ils ont ainsi interpelé, par un courrier, Mr le Maire et président de la CCLA, afin d'espérer mettre en oeuvre des aménagements financiers concernant les paiements des factures d'eau, d'assainissement, de déchets, des droits d'occupation du lac et conventions d'utilisation du domaine public. 
Ainsi, les débiteurs qui le souhaiteraient, pourraient bénéficier d'un report des charges sans pénalités. 
En effet, faute de pouvoir maintenir leur chiffre d'affaires ou de recevoir des salaires complets, les créances adressées par les 2 collectivités locales en cette période peuvent être lourdes de conséquences puisqu'elles pourraient amputer un financement prioritaire de l'alimentation ou des besoins de base. 

Une initiative que nos élus de Novalaise et CCLA portent auprès de leurs homologues décideurs au lac d'Aiguebelette. Ils souhaitent que la Commune et la Communauté de communes prennent en considération concrète les difficultés de trésorerie des habitants et des petites entreprises.

VOIR L'ARTICLE DAUPHINE LIBERE PARU le 13 avril 2020

dimanche 5 avril 2020

UN DUO DE SUPER-HÉROS

Oh la la la vie en rose ! 

Le Dauphiné Libéré est même sollicité pour faire la publicité des édiles sur fond de catastrophe sanitaire qu'ils maîtrisent à deux, seuls, tels Batman et Robin.
Ou l'on apprend que 2 personnages élus seraient grands ordonnateurs de la cité...
encore mieux avec masques
Et pourtant, si l'ordre établi existe, c'est par agissements et incitations du préfet.
Le maire est mandaté pour les appliquer, et le conseil municipal aurait dû en être, a minima, informé.

Les marchés alimentaires du mercredi ont d'abord été obtenus grâce à une stratégie de demande de dérogation suggérée à Mr le Maire par notre tête de liste Martine Schwartz : Proposer au préfet l'installation de 4 ou 5 stands seulement pour respecter les mesures de confinement maximales. Car les demandes précédentes du maire, trop exagérées, ne lui avaient valu que des refus. Et c'est la modestie qui a fonctionné. 
Un mot inconnu de Denis Guillermard et Claudine Tavel, quand on lit le Dauphiné Libéré. 

Après une première dérogation obtenue pour Novalaise le 30 mars, une deuxième arrivait le 3 avril pour le marché du dimanche avec 8 étals alimentaires, toujours en vertu des consignes du gouvernement.  
D'ailleurs, profitons de l'occasion pour remercier les employés communaux qui installent, font les marquages réglementaires et les nettoyages, pour permettre la sécurité des habitants.

Quant au chapitre de la veille sur les anciens de la commune, la préfecture incite à assurer une veille auprès des personnes âgées ou fragiles, de la même manière que lorsque le plan "canicule" est activé. Les maires sont ainsi invités à mettre en place une prise de contact avec nos anciens, afin de s'assurer que leurs besoins soient bien pourvus.
Dommage que le conseil municipal n'ait pas été informé.

Novalaise Autrement recommande  : 
La plus efficace des protections, actuellement, reste le confinement chez soi et la distanciation sociale.
Si vous devez sortir pour vos courses ou des démarches, portez un masque même artisanal, et avec des lunettes c'est encore mieux.  
Vous vous protégerez et vous protégerez les autres. 

samedi 4 avril 2020

DE LA VERTU DES PROMESSES

Question de sincérité, pour l'équipe Novalaise Autrement, notre programme, comme nos intentions, aurait été concret et serait appliqué aujourd'hui à la hauteur des ambitions.
Par exemple, concernant la transparence, nous vous avions expliqué quelques uns de nos engagements afin de relayer une information meilleure en direction des habitants. Mais aussi, pour que l'information circule entre tous les élus, la création d'un comité de coordination inter-commissions. C'eut été l'amélioration notoire des prises de décisions, éclairées.
Les choix se sont portés sur d'autres promesses...

Le contexte viral actuel a repoussé les échéances des élections municipales aux calendes grecques. C'est pour cette raison que le conseil municipal de 2014 est maintenu encore quelques mois. 
De la liste Novalaise Autrement, nous sommes 5 élus dans le conseil sursitaire : 
Stéphane Diez - Isabelle Guillaud - Véronique Guillot - François Lopez - Martine Schwartz.

Denis Guillermard, maire, les adjoints et tous les membres sont censés gérer dans le cadre des affaires courantes. Aucune prise de décision nouvelle et impliquant le futur ne peut être prise. 
De plus, le maire a le devoir de tenir informé le conseil municipal de toutes ses actions ou non actions, obligation démocratique énoncée dans les derniers textes du gouvernement. D'ailleurs, des moyens techniques existent afin de mener des réunions sous forme de conférences téléphoniques ou salles vidéos.

Depuis 15 jours, en ces temps difficiles, nous apprenons par les réseaux sociaux ou la presse locale qu'il se passe des interventions, des actions, des décisions, etc, dans notre commune. La communication, la sécurisation des lieux et des personnes, des aménagements de temps de travail, des informations diffusées, en passant par les mises en place de services, cela se fait sans que le conseil municipal ne soit ni consulté, ni informé, ni même sollicité.

C'est ça la réalité du fonctionnement actuel, 
...et cela ne fait que montrer, encore davantage, le mode de gouvernance des acteurs renouvelés.
La transparence était bien peu pratiquée dans le mandat qui s'achève, elle ne figure toujours pas dans la volonté de faire, même lorsqu'il s'agit, simplement en s'appuyant sur l'ensemble des élus comme relais d'information, de faciliter le quotidien des habitants confinés.

Alors on imagine déjà le sort des promesses !!!

samedi 28 mars 2020

CONFINÉS ET NOURRIS

La prudence est de mise en ces temps virussés. Notre équipe est en alerte pour mettre en pratique la solidarité familiale, la solidarité de quartier aussi. 

Cependant, le gouvernement a fait interdire les marchés de village et Novalaise le déplore. Une amère  décision, que le maire en exercice tente de faire déroger. Après plusieurs demandes, le préfet ne l'accorde toujours pas. 

Depuis hier, le gouvernement revient sur sa décision grâce, notamment, aux négociations de la Confédération Paysanne. Voir leur COMMUNIQUÉ

LE MARCHÉ :
Nous avons demandé à Mr le Maire de relancer une demande au préfet afin d'espérer bénéficier d'un marché par semaine. 
Nous avons préconisé une demande modeste pour cibler 4 ou 5 forains uniquement. 
En effet, notre analyse semble montrer que la préfecture n'accorde pas de marché important, surtout lorsque le village est bien pourvu en commerces sédentaires. 
Le besoin pour Novalaise est essentiellement de maraîchers et fruitiers et de production différenciée. 
Nous espérons que cette approche trouvera un meilleur écho. 

ALTERNATIVE
Dans le cas où aucune solution de marché ne puisse aboutir, nous avons proposé qu'un lieu de collecte fixe et ponctuel dans la semaine puisse être ouvert dans une salle (type Espace Pré St Jean de la Maison des associations) afin d'accueillir des livraisons de commandes par les producteurs locaux. 

Là aussi, les 4 ou 5 producteurs maximum, pourraient sur commandes préalables, préparer des colis et les livrer en 1 seul point "Drive". 
Quelques producteurs seraient partants pour mise en oeuvre d'une telle solution. 
Nous attendons les retours en début de semaine, afin de vous tenir informés des suites pour le village.

samedi 21 mars 2020

LES JOURS D'APRÈS...

MARS 2020, une date déjà gravée dans le cours de l'histoire du monde, et ce n'est pas la plus belle des histoires. Elle porte le nom de COVID-19.
Restez chez vous ! 

  • Renforcez encore plus les consignes que le gouvernement fait passer, car nous pensons qu'elles sont minimalistes.
  • Portez des masques quand vous sortez, malade ou pas...Car vous ne pouvez pas savoir qui vous rencontrerez.
  • Si vous n'en avez pas, au minimum fabriquez vous même, avec double épaisseur de tissu et insérez-y un mouchoir en papier. Pour retirer le masque, ne le prenez pas par le devant, mais par les élastiques.
  • Ne touchez pas votre visage, vos yeux, nez, bouche avant d'avoir lavé vos mains soigneusement.
  • Des gants pour sortir, à jeter ensuite ou à laver.
  • 1 mètre c'est le minimum pour éviter les gouttelettes des postillons, mais 1,5m ou 2m c'est encore mieux.
  • Dans les magasins, n'hésitez pas à solliciter des autres personnes, le respect des distances barrières, et à rebrousser chemin si nécessaire.



Dernières mesures pour les élus
Le conseil municipal nouveau ne sera pas consolidé par l'élection des maire et adjoints, ni le conseil communautaire, dans les délais légaux. Tout est bloqué, et c'est donc l'ancienne équipe du conseil municipal qui est prolongée jusqu'à mi-mai voire plus, en charge des opérations courantes.

Priorité à protéger les humains, tous menacés, sans exception. Tous !

Le changement de modèle de société est indispensable, inéluctable, vital.  

Notre équipe reste debout avec toutes ses convictions et elle investira de sa meilleure énergie les actions pour mener cette transition. 

dimanche 15 mars 2020

MUNICIPALES NOVALAISE : 46 VOIX D'ÉCART !

Malgré le contexte de pandémie du COVID19, les bureaux de vote ont accueilli 975 votants à Novalaise soit plus de 60% des inscrits.

Les résultats permettent à la liste NOVALAISE POUR TOUS, conduite par Claudine Tavel, d'arriver en tête avec 495 voix (52,43%). Notre liste NOVALAISE AUTREMENT recueille 449 voix. 

Selon le mode de calcul prévu pour les communes de plus de 1000 habitants, le conseil municipal sera composé de 15 élus de la liste NOVALAISE POUR TOUS et de 4 élus de la liste NOVALAISE AUTREMENT. 
Pour voir le monde à l'endroit, il faut l'observer à l'envers.
Notre équipe est évidemment déçue... Le vent de la démocratie participative, citoyenne, et écologiste n'a pas soufflé sur Novalaise et nous regrettons que cette opportunité, rare pour le territoire, n'ait pas suscité l'adhésion suffisante.

4 élus de notre équipe vont néanmoins rejoindre le conseil municipal dont 2 à la Communauté de communes parmi les 28 conseillers communautaires (9 pour Novalaise).
Nous allons nous réunir rapidement afin de bâtir notre stratégie et adapter notre objectif à la situation. 

Ce blog continuera à vous tenir informés au fil de l'eau. Soyez attentifs plus que jamais. 

Pour l'heure, nous tenons à remercier chaleureusement les électeurs qui nous ont portés à ce résultat. Nous ajoutons des bises pour tous les supporters de notre équipe, pour les bénévoles et les faiseurs de nos ateliers citoyens.
La richesse des rencontres et les relations constructives que nous avons tissées nourrissent notre reconnaissance collective. Elle agit dans les deux sens, nous l'espérons. 

Alors rien ne s'arrête. Nous nous étions promis de lancer un mouvement citoyen fort et bâtisseur d'avenir en cas d'impossibilité d'agir. Il va continuer à grandir sous une autre forme, pour accompagner nos 4 élus, et aussi pour forger une dynamique locale AUTREMENT. 

A bientôt tous !

vendredi 13 mars 2020

VOTER TRANQUILLE À NOVALAISE

La mairie accueillera les électeurs en mettant à leur disposition des gants jetables, du gel hydro alcoolique et un parcours sécurisé
Le matériel de vote sera nettoyé régulièrement. 
Les stylos seront nettoyés régulièrement. 
Les poignées de porte et isoloirs seront nettoyés régulièrement. 
Des affiches informeront des consignes sanitaires.

Les marques au sol espaceront les électeurs d'au moins 1 mètre et il sera conseillé de rester en file d'attente et d'avancer en suivant les marques. Il est possible, selon le nombre de personnes présentes au même moment que la file d'attente démarre sur l'extérieur. Habillez-vous en conséquence. 
  • Afin de limiter encore mieux la propagation de virus, vous pouvez venir avec votre propre stylo NOIR ou BLEU.
  • Vous pouvez venir avec vos gants, si possible, et portez-les dès votre arrivée pour ouvrir les portes et prendre les enveloppes.
  • Dans le cas où vous seriez grippé.e ou enrhumé.e, portez un masque ou, au minimum, une écharpe serrée devant la bouche afin de protéger les autres personnes.
RAPPEL : Une pièce d'identité est obligatoire pour voter. 
C'est le nom de naissance qui détermine votre bureau de vote, Mesdames, ne vous trompez pas de file.

jeudi 12 mars 2020

AUTREMENT ! UNE ÉQUIPE ET UN ARBRE...

Novalaisienne, Novalaisien, (oui, c'est le nom historique des habitantes et habitants du village), 

Pendant presque 2 mois, nous nous sommes efforcés de vous présenter les différents aspects de l'action que nous souhaiterions mettre en oeuvre. 
La politique locale pourrait dès maintenant prendre une meilleure direction vers les habitants de Novalaise mais, aussi, vers ceux du lac d'Aiguebelette.
Il suffit de si peu.
Bulletin de vote
Nous nous engageons à instaurer une véritable transparence et une éthique, pour installer une démocratie citoyenne et participative, respectueuse, incluant les habitants dans des commissions qui fonctionneront de manière responsable et autonome.
Nos priorités : 
  • Les relations humaines (écouter, comprendre, expliquer), 
  • Créer et recréer des liens, notamment avec et entre les habitants, jeunes et moins jeunes, confortant sports et associations
  • L'environnement, pour le protéger durablement et pour se préserver le mieux possible des impacts climatiques,
  • Un tissu commercial, artisanal, agricole, bien vivant, 
  • La sobriété pour éviter des dépenses superflues, tout en maîtrisant les réalités financières de la gestion municipale, 
  • Une relation saine et équilibrée avec les autres communes et assemblées du territoire.
Nous espérons que Novalaise puisse devenir ainsi une locomotive pour le Pays du lac d'Aiguebelette et un modèle dans l'Avant-pays Savoyard.
souvenir de campagne
Et.... avec vous, dans une relation de confiance, nous pourrons faire encore mieux...

1 POINT SOBRIÉTÉ : ENVIRONNEMENT COMME ARBITRE



 Arbitrons les projets en mesurant toujours leur impact environnemental

L’équipe NOVALAISE AUTREMENT propose de réfléchir avec les habitants, aux projets proposés dans tous les domaines, en incluant l'environnement aux réflexions.

L’impact environnemental détermine les conséquences favorables ou défavorables provoquées par un projet sur un territoire. 
  • Intégrer l’environnement dans l’élaboration d’un projet, en amont des réflexions, permet d'anticiper ses impacts aussi bien qualitatifs, quantitatifs que fonctionnels.
  • Avec notre équipe, il va devenir un des critères essentiels. 
  • Il influera sur les choix qui seront faits et pourra en être un arbitre de poids. Le coût et la technique ne seront plus seuls dans les évaluations. 
  • La qualité environnementale sera définie par la mise en œuvre de principes : prévention, intégration, précaution.
  • Systématiser les critères environnementaux dans les appels d’offres,  

Protégeons notre cadre de vie et réfléchissons pour le long terme ! Visons l'équilibre acceptable et soutenable pour la nature et sa biodiversité.

La protection de l’environnement sera traitée dans toutes les commissions et toute la gestion communale en transversalité. 

mercredi 11 mars 2020

1 POINT : PLATEFORME @ COMMUNIQUER



Poursuivons la transparence aussi avec des moyens numériques..

Nous connaissons les difficultés que rencontrent les habitants pour s'informer sur l'avancement des projets communaux, pour faire passer des requêtes ou des inquiétudes. Car lorsqu'on interroge nos co-listiers, membres du conseil, nous pouvons constater que ces questions ne leur sont pas parvenues...ou très rarement.

L'équipe de NOVALAISE AUTREMENT propose, pour que les échanges deviennent un réflexe naturel et facile pour tous, de mettre en place un nouvel outil : une plateforme interactive internet simple d'utilisation. 
  • Pour que les commissions ou le conseil puissent lancer un sondage d'opinion ou un referendum,
  • Pour que les sujets communaux ou intercommunaux recueillent en amont des avis des habitants en vue d'être pris en compte,
  • Pour que toutes les sollicitations soient directement et correctement orientées vers la bonne commission, 
  • Pour que bientôt les conseils municipaux soient diffusés en live vidéo,
  • Pour que le conseil municipal devienne une fenêtre ouverte pour les citoyens de la commune (podcasts, vidéos, web TV...)
  • Pour que toute l'information téléchargeable soit disponible en ligne...

mardi 10 mars 2020

1 POINT SOLIDARITÉ : MANGEONS SAIN ET LOCAL

A l'intérieur d'un village la solidarité, ça se cultive !

L'équipe de NOVALAISE AUTREMENT propose de réfléchir avec les habitants et les acteurs professionnels à la dynamisation du secteur de l'alimentation locale et saine en aidant à sa promotion. 
  • Favoriser le plus possible les échanges commerciaux et professionnels dans notre environnement proche. Nous souhaiterions, accompagnés par les habitants, professionnels de l'alimentation, agriculteurs, producteurs et artisans, être le moteur d'une réflexion autour de la valorisation des producteurs locaux, du soutien du bassin d’emplois, de l’ancrage territorial, ceci autour d’animations en lien avec les événements du village.
  • Exemple d’idée : “Semaine de l’économie locale” pour dynamiser le bourg par l’innovation et les démarches participatives (rencontres, conférences, projets co-construits, mais aussi évènements festifs - concours culinaires...), tout ceci en partenariat avec les acteurs locaux.
  • Encourager les installations ou amélioration des conditions de promotion des marchés de producteurs bio et locaux. Par ce biais créer un lien social entre agriculteurs et citoyens (on s’aperçoit lors de rencontres d'agriculteurs, de coopératives et d'habitants qu’il existe un intérêt grandissant et une curiosité chaleureuse entre tous !)
  • Encourager l’accès à une alimentation biologique​ à moindre coût par des circuits directs producteur-consommateur. En effet, du fait de l'absence d'intermédiaires, d'emballage et de gâchis, l'agriculture peut dégager un revenu décent, tout en appliquant un prix abordable.

lundi 9 mars 2020

PRÉCAUTION POUR LE VOTE DE DIMANCHE

En accord avec les services de la mairie, nous venons de valider les assesseurs des 2 listes candidates, nommés pour la tenue des 2 bureaux de vote du dimanche 15 mars afin qu'il y ait durant toute la journée une répartition équilibrée. 

Coronavirus : Par ailleurs, en accord avec les souhaits des 2 listes, la mairie mettra en place des mesures simples pour la prévention. 
Il sera demandé aux électeurs, par les moyens de communication municipaux, de prévoir le même type de précautions que celles du Haut-Rhin : 
  • Recommandation de venir voter avec son propre stylo pour émarger, 
  • Du gel désinfectant pourra être mis à disposition,
  • Des lingettes nettoyantes aideront à tenir les instruments propres, 
  • Des gants jetables si les personnes souhaitent se protéger,
Nous espérons que ces actions permettront aux électeurs de venir voter plus tranquilles.

1 POINT SOBRIÉTÉ : LES INDEMNITÉS DES ÉLUS

vertu du partage

La sobriété, c'est aussi pour les élus !

L'équipe de NOVALAISE AUTREMENT s'engage à mettre en place un autre fonctionnement plus vertueux et plus juste pour indemniser les élus.
  • Réduire les indemnités du maire et de son adjoint. Notre objectif est de les diviser par 2,
  • Partager les indemnités entre les membres du conseil impliqués dans des fonctions de pilotage,
  • Encourager ainsi toute l'équipe municipale à investir de son énergie et de son temps,  
  • Attester, par cette répartition des indemnités, que le pouvoir est partagé et que nous agissons contre l'autocratie.
  • Communiquer aux habitants, en toute transparence, les indemnités allouées aux élus.

dimanche 8 mars 2020

1 POINT SOBRIÉTÉ : GESTION MIEUX MAÎTRISÉE

Sur 5 années de mandat, nous analysons quelques points remarquables et assez significatifs de la méthode de gestion.

NOVALAISE a mangé son épargne en 5 ans et a considérablement augmenté son endettement d'où une capacité de désendettement affaiblie. L'indice s'est accru à 7,4 années alors que la référence de commune similaire est à 4,01.

Source. Observatoire fiscalité locale


Investissements dépenses 
Investissements recettes






























Les dépenses du mandat 2014-2018 ont été très lourdes en constructions et aménagements, car bien au dessus de la strate de communes comparables. 
Le taux d'équipement est de manière constante bien au dessus de la jauge de 33% des communes similaires. En 2014 Novalaise se situait à 40%, et en 2018, le taux est passé à 58%.

Le taux d'endettement se situe à l'indice haut de 76% en 2018 alors qu'il était à 58% en 2014.
Il pourrait être plus lourd encore car c'est grâce à la vente de biens communaux que le taux est amoindri.
Les taux 2019 et 2020 pèseront un poids supplémentaire.










Données plus complètes sur le site www.fiscalite-locale.com compilant les informations officielles du ministère des finances, ministère de l'intérieur, des impôts, de l'INSEE.

Alors, nous savons que les finances devront être rééquilibrées pour trouver une respiration nécessaire.

L'équipe NOVALAISE AUTREMENT est qualifiée, incluant des expertises fortes de la gestion d'entreprise, de la comptabilité et finances. Elle sera à même de recalibrer les méthodes, en ayant une vision prospective.
La gestion sera suivie par une commission, s'adjoignant la qualification des habitants. Elle pourra arbitrer les choix et instaurer une éthique coordonnée avec les professionnels.
Les budgets seront pensés en durée du mandat, afin de planifier les engagements, en tenant compte de leur priorité. 
Les choix des investissements chercheront ainsi le meilleur rapport de :
  • L'utilité pour tous 
  • Solutions plus modestes et moins coûteuses des projets
  • L'impact moindre sur l'environnement

vendredi 6 mars 2020

1 POINT DYNAMISME : LE COEUR DE BOURG


Boostons le commerce, l'artisanat, les services du village

L'équipe de NOVALAISE AUTREMENT propose de réfléchir avec les habitants, avec les acteurs professionnels et l'ECAN, à la dynamisation du coeur économique du village. 
  • Favorisons le commerce local et ses emplois, grâce à des évènements au centre du village, plus ciblés et attractifs (marchés d'artisans, commerces éphémères l'été, dégustations festives, théâtralisation du bourg, animations de rue, etc...)
  • Communiquons plus largement et régulièrement sur les savoir-faire, l'artisanat, le dynamisme du petit commerce de Novalaise,
  • Créons l'attractivité du village en "après plage" de la saison d'été... Par exemple, en mettant en place des "happy hours", des kiosques musicaux réguliers, des animations ou démonstrations associatives, des mini marchés, etc...
  • Encourageons le "comité des fêtes" dans son rôle d'animateur du village,
  • Ancrons le marché du dimanche dans un rapport équilibré au commerce sédentaire et sécurisons mieux la déambulation des piétons côté route départementale en ajustant l'espace, 
  • Améliorons la circulation des piétons, vélos, fauteuils roulants et poussettes d'enfants dans le bourg, et étudions sérieusement l'amélioration du déneigement d'hiver pour une meilleure sécurité des consommateurs du coeur de village,
  • Améliorons encore le stationnement des autos et des vélos en proximité commerciale.
Gageons ainsi de contribuer à garder un pôle économique vivant et dynamique.

jeudi 5 mars 2020

1 POINT AVENIR : L'ECLAIRAGE PUBLIC EN VEILLEUSE


Visons le label "Village étoilé" en régulant les éclairages nocturnes...

Les nuisances lumineuses nocturnes ont un impact sur l’environnement, depuis la santé jusqu’à la biodiversité,  en passant par la consommation d’énergie et les dépenses publiques qui peuvent être évitées.

L'équipe de NOVALAISE AUTREMENT propose de réfléchir avec les habitants à une baisse progressive de l’éclairage public nocturne et de viser, pour notre commune, le label national « villes et villages étoilés » de l’ANPCE (Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturne).
  • La lumière la nuit exerce une pression sur l’environnement et la biodiversité : elle a des effets directs comme l’éblouissement de certaines espèces modifiant leurs déplacements et perturbant ainsi la chaine alimentaire ; elle forme également un « effet » barrière qui fragmente les habitats terrestres, aériens ou aquatiques des espèces.
  • L’alternance jour/nuit construit notre rythme biologique : la pollution lumineuse nocturne altère la quantité et la qualité de notre sommeil.
  • Pour les communes, la part d’éclairage public représente en moyenne 58% de leur consommation d’électricité : avec un meilleur usage et une rénovation de l’éclairage extérieur prenant en compte à la fois l’efficacité énergétique et les nuisances lumineuses, de 25 à 50 % d’économie peuvent être réalisés (sources ANPCEN). 
  • C’est un objectif public inscrit dans les lois Grenelle I et II, la loi de la Transition Energétique adoptée en 2015 et la loi pour la reconquête de la biodiversité, la nature et les paysages adoptée en 2016. 
  • C'est un processus qui doit recueillir le consentement des habitants, des hameaux, pour ne pas être imposé et, tout au contraire, porté par eux.
Aujourd’hui 574 communes sont labellisées soit 120 communes à l’échelle de la région Auvergne-Rhône-Alpes. 
Les communes proches de nous, St Franc et St Pierre de Genebroz ont déjà obtenu ce label, pourquoi pas Novalaise ?

mercredi 4 mars 2020

1 POINT AVENIR : L'ALIMENTATION COLLECTIVE DE DEMAIN


Explorons la création d'une cuisine centrale...

Offrir aux anciens et à la jeunesse une alimentation saine et bio, qui incluerait et encouragerait les productions locales, est une aspiration forte qui accompagne une meilleure qualité de vie.

L'équipe de NOVALAISE AUTREMENT propose de réfléchir, avec les habitants et pour eux, à l'élaboration d'un projet de cuisine collective, collaborative entre les structures, et avec d'autres communes si elles le souhaitent.
Ce sera un projet de longue haleine, structurant du territoire, pour lequel la mise en pratique de l'intelligence collective est indispensable.
  • Réunir les besoins de l'EHPAD, des écoles, des portages à domicile et même servis dans un espace de restauration collective qui favoriserait, en même temps, les rencontres des habitants,
  • Faire que la qualité de nourriture fasse écho à la qualité culinaire et que le goût soit un plaisir quotidien,
  • Alimenter grâce aux productions locales et du terroir, de qualité bio ou raisonnée. 
  • Encourager ainsi l'implantation de producteurs qui pourraient trouver un débouché direct pour leur exploitation et créer des emplois,
  • Favoriser les circuits d'approvisionnement courts, les artisans et les fabrications locales,
  • Recevoir les propositions des producteurs locaux en direct, sur une plateforme informatisée d'appel d'offres,
  • Et... cerise en bouche !... Améliorer la santé en se préservant des pesticides et produits chimiques.
La restauration collective à caractère social enregistre une croissance record de +28 % vs 2017 qui fait écho aux annonces de la loi EGalim et aux attentes des consommateurs (source Agencebio).

Notre action sera d'aider à concrétiser les aspirations des habitants du territoire en constituant et animant un groupe de projet spécifique, dans la logique de la démocratie participative et citoyenne que Novalaise Autrement souhaite mettre en place.



vendredi 28 février 2020

1 POINT SOBRIÉTÉ - L'ÉNERGIE DES BÂTIMENTS

Poursuivons les économies d'énergie : bâtiments publics, éclairages, véhicules...

La meilleure énergie est celle que l’on ne consomme pas ! Il ne sert à rien de changer les systèmes de chauffage, ou d’installer des climatisations, s’ils servent à chauffer ou à rafraîchir des bâtiments ressemblant à des passoires énergétiques…

L'équipe de NOVALAISE AUTREMENT propose de réfléchir avec les habitants, pour améliorer les bâtiments publics et mieux informer le public.
  • Sur tous nos bâtiments publics, nous réaliserons un état des lieux afin d’analyser le fonctionnement des usages : le chauffage, l'eau chaude, l'éclairage, la cuisine, la climatisation,
  • En vue de réduire les consommations d’énergie, les solutions pourront être évaluées : meilleure isolation, meilleurs vitrages, occultations, etc, 
  • Selon les possibilités et les économies envisagées, se protéger du chaud en été et éviter les déperditions énergétiques en hiver, nous prendrons les mesures arbitrées par l'intérêt environnemental.
  • Puisque nous engagerons la municipalité à être plus exemplaire avec les bâtiments publics, nous mettrons en place des moyens d'information, en lien avec l’ASDER, l'ANAH, et le plan Avant-Pays Savoyard, pour encourager les particuliers à s'engager à l'amélioration de leurs habitations.
Résoudre ces points lors du prochain mandat, représentera une contribution importante en vue d'alléger les causes connues de l'évolution climatique.